Loic-Ballet-Bio

Passionné, gourmand
et militant

Bercé par l’art dès sa plus tendre enfance, Loïc Ballet fait ses premiers pas sur les planches à l’âge de 9 ans. Du Centre National d’Art Dramatique de Saint-Étienne jusqu’au Festival d’Avignon, il attrape vite le virus de la scène. En cuisine, ce sont les gestes de sa mère puis de sa nourrice qui le guideront jusqu’à la table... Sans parler du sacro-saint moment du repas qui, chez les Ballet, reste une liturgie !

À sa majorité, il puise dans ses économies et parvint enfin à s’offrir son rêve : « goûter à la Grande cuisine de chez Troisgros ! » Loïc en sortira bouleversé. Ce sera alors une révélation en Gastronomie.

Son rêve, c’est le petit écran. Après avoir étudié l’histoire des Arts, puis avoir terminé l’École Supérieur de Journalisme de Lille, il apprend le b.a.-ba du métier à sa majorité sur une chaîne de télévision locale (TL7) dans la Loire. Il intègre ensuite France 3, un tremplin.

Jean-Pierre Coffe, son mentor

En 2008 il fera ses armes comme chroniqueur gastronome sur France Inter avec Jean-Pierre Coffe dans l’émission « Ça se bouffe pas, ça se mange ». Avec l’homme aux lunettes rondes, il apprendra à « transmettre ». Transmettre pour protéger notre terroir, pour inviter le public à goûter, mais surtout, transmettre pour que chacun ouvre l’œil sur son alimentation ! Puis il travaillera aux côtés de François Pêcheux, Julie Andrieu et enfin Laurent Boyer sur France 3.

Au volant du Triporteur

À l’âge de 25 ans, William Leymergie le contacte. L’homme du matin de France 2 lui proposera alors deux chroniques : « Côté Coulisses » dans « C’est au programme » pour Sophie Davant et la chronique gastronomique « Le Triporteur » dans « Télématin ».

Depuis, Loïc Ballet est sur tous les fronts : des élevages de vaches Salers aux coulisses de mariages princiers, en passant par les cuisines de Georges Blanc ou d’Alain Ducasse.

Chroniqueur mais aussi auteur

En 2016, le chroniqueur publie son premier ouvrage La France des bons produits aux éditions du Chêne. En quatorze « itinéraires gourmands », il part à la rencontre de celles et ceux qui se battent pour le goût ! À travers ce livre, il sillonne les terroirs et guide le lecteur dans le « bien manger ».

Un producteur engagé

Loïc Ballet crée sa société de productions audiovisuelles et de conseils. Sa première production sera pour « sa maison » : France Télévisions. Durant quatre mois chaque soir, avant les journaux télévisés de France 2 et France 3, dans « Excursions Gourmandes » il propose un rendez-vous gourmand pour mettre en avant les produits et les terroirs de France. Avec la Fédération des Logis de France, il porte et défend les restaurateurs indépendants.

Les chroniques radios

En 2017, après avoir enregistré plus de 200 épisodes du « Triporteur » pour « Télématin », Loïc Ballet prend les rênes de l’émission « Destination France » sur Radio France. Chaque samedi à 13 heures, il propose une balade gourmande d’une heure pour croquer les régions françaises.

L’été 2018, sera un tournant dans sa vie, le jeune chroniqueur gastronome réalise un de ses rêves partager sa passion sur les ondes de Europe 1. Un rêve de gosse pour le jeune stéphanois qui fut bercé par les grandes émissions de cette station mythique.

Vers de nouvelles aventures

En septembre 2018, Loïc s’engage au côté des jeunes restaurateurs, pour l’apprentissage. Un nouveau combat débute !

Avatar

À propos de Loïc Ballet

Journaliste et animateur de télévision français. Pilote du Triporteur de Télématin toujours avide de découvertes culinaires partout en France.

Retrouvez-moi sur Facebook

Suivez-moi

Contact

L.B. productions
15 rue du 8 mai 1945
75010 Paris

Mentions légales - Réalisation : Cabaroc - © 2018